Pleine conscience dans les écoles

De plus en plus de directions et d’enseignants reconnaissent la valeur ajoutée de la pleine conscience dans le cadre scolaire. Quasiment tous les enseignants exercent leur métier corps et âme et la plupart des enfants apprennent les nouveautés avec plaisir et sont heureux d’aller à l’école. Cependant, de nombreux enfants et de nombreux professionnels de l’enseignement souffrent aussi de stress : l’agitation en classe, les troubles du comportement et la sensation constante d’excès vont croissant, alors que le calme intérieur vital diminue. La « mise en marche » fonctionne, mais pas la « mise en pause ».

La qualité de l’enseignement n’est pas uniquement liée au transfert de connaissances, mais influence aussi les valeurs importantes, le comportement et les rapports avec nous-mêmes et avec les autres. Le calme intérieur et l’attention consciente sont nécessaires pour permettre aux enfants d’agir à leur propre niveau. Pour pouvoir soi-même donner des cours de qualité, le calme intérieur, l’attention et la présence consciente sont également nécessaires. Heureusement, il est possible de se « muscler l’attention ».

Le développement de l'attention consciente

Le développement de l’attention consciente constitue le fondement de chaque forme d’enseignement. La pleine conscience, en d’autres termes l’exercice de l’attention consciente et dirigée, influence l’apprentissage chez les enfants. L’exercice de l’attention consciente est comparable au fait d’accorder un instrument de musique avant d’en jouer. Pourquoi donc ne pas accorder notre instrument d’enseignement avant de l’utiliser ?

La pleine conscience ne stimule pas uniquement l’apprentissage, mais aussi la confiance en soi, la créativité, la compassion et les fonctions exécutives. Le cerveau s’apaise, les comportements impulsifs et les réactions de stress diminuent. Le calme revient. 

Etude sur la pleine conscience et le cerveau de l'enfant

La pleine conscience a un effet important sur le cerveau de l’enfant, surtout sur les parties du cerveau qui agissent en situation de stress, d’émotions et d’agression, ainsi que sur les fonctions d’exécution. Une étude du fonctionnement du cerveau a démontré que les enfants qui suivent ou ont suivi un enseignement de pleine conscience réagissent différemment en situation de stress et sont mieux capables de se mettre à la place des autres. Ils font d’autres choix en situation de conflit : des choix plus conscients et plus sereins, et moins sous le coup d’une impulsion ou d’un emportement.

La pleine conscience a un effet positif sur le cerveau de l’enfant en phase de développement. Dans ce cas, pourquoi ne pas la soutenir pleinement ?

Dans les classes

A travers des exercices ludiques , des jeux, des temps de pratique et d’échanges, des sujets  tels que l’attention, les pensées, les émotions, la bienveillance… sont abordés.

Durant 8 semaines, l’instructeur de pleine conscience vient entre 30 à 45 minutes par semaine (selon l'âge des enfants) pour donner la séance en classe . Le professeur participe au programme au même titre que les enfants.

 

Celui-ci poursuit la séance chaque autre jour de la semaine avec un court exercice de 5 à 10 minutes pour permettre une continuité dans le programme et un entraînement quotidien des enfants. Un manuel contenant les exercices lui sera fourni. Du matériel pédagogique peut aussi être donné aux enfants selon les leçons.

N'hésitez pas à me contacter pour des informations complémentaires ou/et pour des interventions en classe.

 

Témoignages d'enfants

J'ai appris....

 

"Qu'il faut respirer quand on a mal ou quand on est stresse." Rojiar

"A me calmer." Ali

"A me  calmer quand je suis stressé avant un examen et à me calmer quand je suis fâché." Sumeyo

"A rester calme quand quelqu'un me provoque" Tomas

"A m'endormir plus facilement." Carla

"A avoir moins de conflits." Ruben

"A respirer et expirer pour être détendue et que ça ne sert à rien d'être en colère contre soi." Kani

"Etre gentil, c'est pas très dur et ça fait plaisir." Cynthia

"A me concentrer, à me détendre et à m'aimer."  Fabiana

"A me calmer et à être moins stressé." Jessy

Témoignages d'enseignants

"Ces leçons ont été bénéfiques pour les enfants mais également pour moi-même. On en ressort plus calme et disponible pour travailler efficacement." F. S.

"J'ai découvert certains élèves sous un autre angle" C. F.

"Lorsque je guide les élèves quotidiennement dans ce programme, je m'autorise à m'accorder une pause pour retrouver un pue d'énergie et je me rends compte que c'est absolument essentiel." B. E.

 

 

Avez-vous pu constaté des changements en classe?

 

"Cette pratique nourrit les valeurs que nous partageons à l'école: la camaderie, la réflexion autour de notre corps, la manière d'exprimer nos émotions, les mots que l'on peut choisir pour être écouté, ... La bienveillance, la détente et le bien-être, le calme, le prendre soin de soi et des autres...

C'était agréable de pouvoir participer, avec les enfants,, grâce aux sessions que je n'avais pas à prendre en charge. Les enfants ont reconnu que je faisais "comme eux" et que j'apprenais "comme eux". C'était agréable pour moi." F. G.

"J'ai constaté un gros changement. Les techniques de retour au calme apprises aux enfants sont devenues de petits rituels à présent qu'ils appliquent assez souvent d'eux-mêmes." F. S.

"Au niveau relationnel, ils s'écoutent plus et prennent mieux en compte les autres? M. T.

"Pour certains élèves, l'exercice de la respiration a été efficace pour gérer leur stress. " L. N.

 

© 2020 par Valérie Hiroz Bagnoud. 

Valérie Hiroz Bagnoud

Tél : 077 413 78 08 

  • Facebook Social Icône